Groupe
01_753689640579b8afed1c3f.jpg
02_187886843579b8b066c4a5.jpg
03_327408690579b8b0d3ad7f.jpg
04_511770267579b8b139febf.jpg
05_452207339579b8b1b095e3.jpg
06_962640412579b8b2175c96.jpg
07_931639808579b8b27c8f0a.jpg
08_1031681994579b8b2d9e6a1.jpg
09_1429479407579b8b34de9bf.jpg
11_542831607579b8b4243c74.jpg
12_1994958339579b8b484f789.jpg
13_230047340579b8b4e42ee2.jpg
14_464448354579b8b53c6cf9.jpg
01_291788697582364c4e38bd.jpg
02_1939412473582364cdcf3db.jpg
03_1082725247582364d6b304c.jpg

HISTOIRE

Mieux connaître l’histoire de la croissance qui a transformé Martifer dans le groupe industriel multinational d’aujourd’hui.

2016


En 2016, la production de tours éoliennes pour le projet d'Âncora a été achevée. Ce projet a débuté en 2014 et impliqué plus de 100 employés entièrement dédiés à la production de 84 tours éoliennes.

Le projet Âncora a quatre parcs éoliens en production (171,6 MW). De ce projet ont fait partie deux tours éoliennes recouvertes d'éléments conçus et dessinés par deux artistes de renommée internationale, Vhils et Joana Vasconcelos, dans ce qui est considéré comme le plus grand projet d'art contemporain en hauteur.

Dans le secteur de l’industrie navale, il a été remis au Douro Azul le premier navire construit par la société West Sea, à Viana do Castelo. Le Osfrid Viking est un bateau très similaire aux deux hôtels-navires construits en 2014 par Navalria (Viking et Viking Hemming Torgil), il mesure 79 mètres de long avec une capacité de 106 passagers.

2015
2014

En 2015, West Sea signe un contrat avec la Marine Portugaise pour la construction de deux Navires de Patrouille Océanique. Cette année aussi, l’entreprise a terminé deux Navires-hôtels dont le contrat de construction fût signé en 2014.

En Octobre, Martifer a annoncé la vente du segment de construction métallique au Brésil en continuant, cependant, avec l’activité des énergies renouvelable dans le pays.

Martifer Renewables a achevé et aliéné, aussi en 2015, son quatrième parc éolien en Pologne.

2014
2014

Au début de l’année, Martifer signe le contrat de sous-concession des terrains et infrastructures des anciens chantiers Navales de Viana do Castelo (ENVC). En mai, West Sea société créé par Martifer pour prendre la sous-concession, commence à être opérationnelle à Viana do Castelo.  À la fin de l’année West Sea signe le premier contrat d’une construction Naval.   

Aussi en 2014, le Brésil reçoit la coupe du Monde de football, avec Martifer Metallic Constructions qui y participe avec la construction de trois stades: Arena Fonte Nova (Salvador da Bahía), Arena Castelão (Fortaleza) et Arena da Amazônia (Manaus). Martifer Solar a aussi participé dans cet événement, avec la construction de la couverture du stade Mineirão, em Belo Horizonte.

2012
2012

2012 est l’année de plein fonctionnent de l’usine Martifer Metallic Constructions au Brésil. Avec une capacité de production de 12 000 tonnes de structures métallique par an, cette usine vise répondre aux grands projets de la société dans le Brésil.

Martifer Solar réussi son premier projet au Brésil: une installation photovoltaïque de 300 kW dans une usine du groupe General Motors à Joinville, au nord-est de l'État de Santa Catarina. La société a aussi continué son processus d’internationalisation avec son entré en Ukraine, Roumanie et Mexico.

2011
2011

Martifer est aujourd’hui une multinationale avec plus de 3 000 collaborateurs dans le monde entier,  fondamentalement polarisé dans deux secteurs d’activité: Construction métallique et solaire.

Cette année le groupe a augmenté son exposition aux marchés en-dehors de l’Europe, avec son entré dans des marchés prometteurs. Dans le premier semestre de l’année commence la construction de l’usine de structures métalliques dans un des marchés disposant d’un véritable potentiel de croissance pour les prochaines années: Le Brésil. 

En Juin, Martifer Solar gagne l’attribution du premier projet d’énergie solaire photovoltaïque en Inde.

En Février, et selon l’orientation stratégique du Groupe de focalisation dans ses activités principales, Martifer a vendu sa participation de 50 % dans Repower Portugal a REpower Systems AG.

2010
2010

En Mars, Martifer accomplis l’aliénation de 11 % de Prio Foods et Prio Energy pour un montant de 13,75 millions d’euros, en réduisant ainsi sa participation de 60 % pour 49 % du capital social, dans ces sociétés et ses respectives affiliés.  

Dans ce même mois l’affilié Martifer Metallic Constructions acquiert 45 % du capital social de Martifer Aluminium à HSF SGPS, en détenant ainsi la totalité du capital de la société.

En avril, Martifer Solar augmente son capital social pour 50 millions d’euros, afin de correspondre aux besoins d’investissement de l’entreprise tout en renforçant sa structure de capital. 

Septembre et octobre, Martifer Solar termine la construction des deux plus grands parcs photovoltaïques du continent Africain, situé à Cap-Vert, dans l’île du Sal et de Santiago.   

À la fin de cette année et par suite d’une politique de rotation des actifs mis-en-œuvre par Martifer Renewables, le groupe vent ses parcs d’Allemagne, Bippen et Holleben avec 53,1 MW de capacité installé. 

Encore en décembre, Martifer Solar conclus un accord avec EDP pour l’aliénation de 60 % de Home Energy.

2009

Martifer et Hirscheld forment une Joint-Venture de production de components pour l’énergie éolienne aux EUA.

L’usine de construction métallique à Angola (15 000 tonnes de capacité) commence sa production dans le 2ème semestre de l’année.

Martifer Renewables dépasse les 100 MW de capacité installé en mai et à la fin de l’année gagne 217,8 MW dans la première enchère éolienne réalisé au Brésil. 

En octobre, le Groupe adopte un nouveau modèle de gouvernement: Carlos Martins assume les fonctions de chairman, Jorge Martins les fonctions de CEO et Mario Couto est nommé CFO.

2008
2008

Martifer Energy Systems acquiert Navalria. La valeur d’acquisition s’élève à 4,7 millions d’euros.

Le Président et le Vice-Président de Martifer, Carlos Martins et Jorge Martins, sont les vainqueurs de la deuxième édition nationale du prix attribué par Ernst & Young, Entrepreneur of the Year 2007.

Début de la production, dans les unités industrielles d’assemblage d’aérogénérateurs, des components pour les parcs d’éoliennes et de modules photovoltaïques.

2007
2007

Février, Martifer alliés au groupe indien Suzlon, lance une OPA sur REpower. Le Consortium contrôle maintenant 56,93 % de l’entreprise, et fruit d’un accord réalisé entre Areva et Suzlon le Consortium contrôle désormais 87,1 % des droits de vote de REpower. Martifer accepte vendre sa participation de REpower à Suzlon en 2009 pour 270 millions d’euros.

Le Consortium – constitué par Martifer, Galp Energia, Enersis,  Efacec et REpower Systems AG – a obtenu la première place de la «phase B» du concours publique lancé par le gouvernement Portugais pour l’attribution de 400 MW de la capacité d’injection et des respectifs points de réception associés à la production d’énergie électrique des centrales éoliennes.

En Juin, l’offre publique initiale de la société (IPO) s’est conclue. La société a reçu 199 millions de fonds à travers d’une offre de 25 millions d’actions, qui ont été placé dans le point maximum d’intervalle à un prix de 8,00 € par action. Après l’IPO la société comptait 65 mille nouveaux actionistes.

Martifer Solar formalise le contrat avec Spire Corporation pour la fourniture clé en main de la ligne automatisé de production de modules photovoltaïques avec une capacité annuel de 50 MW.

Le groupe a encore remporté le prix "Organic Grower of the Year 2007” par A.T. Kearney "Global Growth Assessment”.

2006
1998

En mars, à travers du concours Ventinveste, Martifer remet sa candidature au concours pour l’attribution de 1 500 MW d’autorisations pour a production d’énergie éolienne au Portugal.

En mai, la constitution de Martifer Solar se réalise, avec comme objet social; projet, conception, fabrication et installation de panneaux solaires.

À la fin de l’année Martifer reçoit le 1er prix d’excellence pour la promotion de nouveaux domaines d’investissement et d’affaire, attribué par la Chambre du commerce et de l’industrie de la Roumanie.

2005

L’activité des structures métalliques s’étend son marché d’action en Europe Centrale, en ouvrant des délégations en Roumanie, République Tchèque, Slovénie et Allemagne.  

Des investissements dans les secteurs de l’agriculture et des Biocarburants en Roumanie.

Martifer devient un actionnaire de référence de l’allemande REpower Systems AG, un des plus grands producteurs mondiaux d’équipements pour l’énergie éolienne, en terminant l’exercice avec une participation financière de 25,4 %. En juin REpower Portugal est constitué, pour le marché de la construction de parcs d’éoliennes, assistance et assemblage d’aérogénérateurs. 

En août, la société M Energy M Energy (aujourd’hui, Martifer Renewables) est créée avec le but de centraliser la gestion de toutes les activités du secteur de la promotion des énergies renouvelables.

2004

En février, Martifer commence l’activité dans le secteur des équipements pour l’énergie renouvelable, à travers de Martifer Energia. Cette entreprise se consacre à la fabrication de tours métalliques pour aérogénérateurs d’éolienne et est installée dans la Zone Industrielle de Oliveira de Frades.   

En novembre, Martifer SGPS, S.A., est créé, avec comme objectif la gestion des participations sociales des entreprises du groupe Marifer.

2003
En février de 2003, Martifer continue son internationalisation avec la création d’une unité industrielle à Gliwice, en Pologne. Cette usine entre en plein fonctionnement le 2ème semestre de 2004.  
2002
Martifer installe sa deuxième usine au Portugal, situé à Benavente, pour répondre à la construction des Stades de l’Euro 2004.
1999
En novembre Martifer commence son Internationalisation en Espagne, dans le but de s’affirmer comme une des entreprises de référence de la construction métallique de ce pays.
1998
1998

Le 26 mai, l’entreprise, qui compte déjà avec plus de 100 employés, est transformée en société anonyme en changeant sa structure d’actionnaire. Le capital social de la société est détenu par MTO SGPS (actuellement I’M SGPS) et par ENGIL SGPS. À partir de 2001, ces positions sont devenues aussi égalitaires. 

Au Portugal se déroule l’Expo 98, où il est possible de voir plusieurs ouvrages qui ont eu la participation de Martifer comme la tour Vasco da Gama.

1990

En février de 1990, est constitué Martifer comme une société de responsabilité Limitée, avec un capital social d’environ 22 500 euros et avec son siège dans la Zone Industrielle de Oliveira de Frades, où elle se maintient jusqu’à nos jours.

À la fin de la première année d’activité, Martifer avait 18 employés et un volume d’affaire de 240 mil euros.